Qu'entendez-vous par "élever" un chaton?

Tous les chats naissent avec des besoins et des instincts, et nous ne sommes pas censés empêcher ou encadrer ces traits de caractère. Si votre objectif est d'élever un chat épanoui et aimable, très bien ! Mais n'ayez pas d’attentes irréalistes. Pour être heureux, les chats ont besoin de gratter, de grimper, de courir et de sauter. Un chaton peut adopter des comportements dérangeants, mais qui sont tout à fait normaux pour un chat. Laissez-le être lui-même autant que possible.Kitten scratching.

Organisez votre maison pour répondre aux besoins de votre chaton

Pour éléver un chaton dans les meilleures conditions, il faut commencer par organiser son environnement. En effet, créer un environnement propice à son développement et adapté à ses besoins naturels préviendra la plupart des mauvais comportements. Dès l'âge d'un an et demi environ, par exemple, les chats commencent à avoir du mal à partager. C’est alors une bonne idée d’anticiper cette tendance en aménageant un espace rien qu'à lui, et ce, dès son plus jeune âge.  

Nous recommandons la règle du "n + 1", où "n" représente le nombre de chats qui vivent dans votre maison. Un chat a besoin de deux endroits pour manger, deux endroits pour boire (éloignés des autres gamelles si possible), deux bacs à litière (les chats aiment avoir plusieurs endroits où faire caca), deux endroits pour se faire les griffes et deux abris à des hauteurs différentes. Si tous les besoins de votre chaton sont pris en compte, il deviendra un chat adulte heureux.

Testez nos échantillons pour chatons pour 3 € seulement.
Commandez maintenant →

Les chats sont des animaux sociaux

Bien qu'un chat ait besoin d'espace pour lui seul, l'idéal serait d'adopter deux chatons simultanément. Ainsi, ils pourront se tenir compagnie au fur et à mesure de leur développement. Les chatons adoptés seuls sont plus susceptibles de présenter des problèmes de comportement et de souffrir de frustration, d'ennui et d'obésité. Gardez toujours à l'esprit la règle du "n + 1" : si vous adoptez deux chatons, vous devriez pouvoir définir trois endroits différents pour chaque fonction, dès l'âge d'un an. 

L'importance de la socialisation

Au cours des 16 premières semaines de leur vie, les chatons découvrent leur environnement, et ce qui est bien ou pas bien de faire. Il est important de les laisser avec leur maman pendant les 12 premières semaines de leur vie. Pendant ce temps, ils apprennent de leur mère et de leurs frères et soeurs. Veillez à exposer votre chaton à toutes sortes d'expériences, de sons et de nouveautés ; proposez-lui des jeux avec des récompenses (des snacks sains, par exemple) et des câlins. Toutes ces attentions contribueront à développer une bonne socialisation chez votre chaton.

Kitten playing with toys.

Canalisez les mauvais comportements pour instaurer des habitudes positives

Pour changer les habitudes de votre chaton, il faut commencer par canaliser son mauvais comportement. Bien que cela puisse paraître contre-intuitif, une manière efficace d'y arriver est de ne pas intervenir lorsqu'il adopte un comportement naturel. Votre chaton veut dormir sur le lit ? Mettez-y une couverture de protection. Il monte sur la table ? Nettoyez-la tout de suite après. 

En même temps, encouragez le bon comportement en proposant à votre chaton des alternatives intéressantes et en le récompensant avec de l'attention et des petites friandises.

Récompensez votre chaton avec une barquette délicieuse.
Achetez maintenant →

Bien sûr, vous pouvez empêcher les comportements particulièrement fastidieux et dangereux en prenant quelques précautions : accrochez fermement vos rideaux, rangez cette couverture fragile dans le placard et mettez vos bijoux sous clé. Problème résolu ! Arrêtez les petites friandises et les attentions lorsque votre chaton persiste à montrer un mauvais comportement.

En suivant ces étapes simples, vous pouvez guider et canaliser le comportement de votre chaton sans pour autant brider ses instincts naturels, et lui permettre de devenir un compagnon épanoui, heureux et aimable.